Qu'est-ce que je mange pour éviter les crampes après le sport ?

·1 min de lecture

Les bananes

Elles contiennent du potassium (358 mg/100 g) et un peu de magnésium (27 mg). On peut les manger telles quelles, surtout au repas qui précède un effort physique, ou en faire des milk-shakes, en les mixant avec du yaourt, riche en calcium, pour un petit déjeuner gourmand et bon pour les muscles.

Les abricots secs

Peur d'avoir une crampe pendant un effort physique ? On glisse quelques abricots secs dans sa poche, pour leur potassium (1511 mg/100 g) et leur calcium (71 mg). Et on les choisit bio (donc marron et non orange) pour éviter les conservateurs.

Les lentilles

Leur point fort : leur richesse en potassium (1833 mg/100 g) et en magnésium (234 mg), tous deux impliqués dans la contraction et la relaxation musculaire.

Le parmesan

Avec ses 1200 mg de calcium pour 100 g, c'est le champion des teneurs en calcium, essentiel à la transmission de l'influx nerveux. Son sodium lutte contre la déshydratation, surtout en cas d'activité sportive. On en ajoute quelques copeaux sur ses salades et on en râpe sur les pâtes.

Les huîtres

Elles sont riches en cuivre, dont les carences peuvent provoquer des crampes. On profite de l'été pour s'offrir un plateau d'huîtres de temps en temps, avec quelques bigorneaux et du crabe. Pour celles qui aiment, le foie de veau en contient 15 fois plus !

Le déjeuner idéal

Une salade de lentilles avec du saumon ou des sardines et une sauce à l'huile de noix, dont les oméga-3 favorisent la fluidité des membranes cellulaires, essentielle aux (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Protocole scolaire à l'école : les cours d'EPS de nouveau autorisés en intérieur
Covid-19 : la HAS recommande de vacciner l'entourage des personnes les plus fragiles
Nouvel espoir dans la vaccination contre le paludisme
DIRECT Covid-19 en France ce 3 mai : chiffres, annonces
Myocardite : de quoi s'agit-il exactement ?