Qu'est-ce que l'ETA, organisation indépendantiste basque?

·1 min de lecture

ETA est l'acronyme d'Euskadi Ta Askatasuna, ce qui signifie "Pays basque et liberté". Cette organisation indépendantiste a été créée en juillet 1959 et elle est issue d'un groupe résistant au franquisme. Les militants choisissent d'obtenir l'indépendance du territoire (en Espagne et en France, même si la lutte se concentra surtout de l'autre côté de la frontière) par les armes.

Lire aussi - Le dirigeant historique d'ETA, Josu Urrutikoetxea, alias Jose Ternera, face à ses juges

 

829 morts et des centaines de mutilés

Dès l'été 1960, plusieurs bombes sont déposées, notamment dans des gares. Les attentats visent des lieux publics, puis, à partir de 1995, ceux que les militants considèrent comme des traîtres : policiers, élus basques, intellectuels… Le groupe perçoit aussi un impôt révolutionnaire, qui est en réalité une extorsion de fonds auprès des chefs d'entreprise locaux.

Retrouvez toutes les antisèches du Journal de Demain ici

Au final, selon différents décomptes, ETA a tué au moins 829 personnes et fait des centaines de mutilés. En 2017, elle annonce son désarmement total et confie à la justice française les adresses de ses caches d'armes dans le Sud-Ouest. La dissolution est annoncée le 2 mai 2018.

Nos antisèches les plus lues - Confinement : qu'est-ce qu'un produit dit "essentiel"?

Qui sont les "Loups gris" qui vont être dissous par le gouvernement?

Que vient faire la Cour suprême dans l'élection présidentielle américaine?

 

Abonnez-vous au JDD! Lisez le Journal du Dimanc...


Lire la suite sur LeJDD