Qu'est-ce que l'espace Schengen?

·1 min de lecture

Emmanuel Macron s'est dit favorable à une refonte de l'espace Schengen, qui a fêté en juin 2020 ses 35 ans sur fond de crise sanitaire. Mais qu'est-ce qui est désigné derrière ce terme ? Cet espace n'est réellement institutionnalisé qu'à partir de 1995. Il est appelé ainsi car c'est le nom du village luxembourgeois de Schengen, où a été signé en 1985 l'accord entre les cinq États à l'époque concernés (Allemagne, Belgique, France, Luxembourg et Pays-Bas). 

Lire aussi - Coronavirus : les frontières extérieures de l'espace Schengen verrouillées jusqu'à l'été

Libre circulation à l'intérieur, contrôle à l'extérieur

Il se caractérise par une libre circulation des personnes et par une harmonie du contrôle des voyageurs en son sein, tout en garantissant une protection renforcée à ses frontières extérieures. Vingt-six pays en sont membres, dont vingt-deux appartiennent à l'Union européenne - les quatre autres étant l'Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse.

Retrouvez toutes les antisèches du Journal de Demain ici

Pour rétablir les contrôles à sa frontière un état doit d'abord consulter les autres Etats du groupe et invoquer des atteinte à l'ordre public ou à la sécurité nationale. Prévu pour six mois maximum, le rétablissement des contrôles a été étendu à 24 mois en 2013 en cas de "manquement grave d’un État membre à ses obligations de contrôle aux frontières extérieures", selon le site internet Vie Publique. 

Nos antisèches les plus lues - Confinement : qu'est-ce qu'un produi...


Lire la suite sur LeJDD