Qu'est-ce que le jubilé de platine de la reine Elizabeth II célébré en 2022?

En 2002, la Reine Elizabeth II and son mari le Duc d'Edinbourg, à l'occasion du jubilé d'or pour les 50 ans de règne. (Photo: John Giles - PA Images via Getty Images)
En 2002, la Reine Elizabeth II and son mari le Duc d'Edinbourg, à l'occasion du jubilé d'or pour les 50 ans de règne. (Photo: John Giles - PA Images via Getty Images)

En 2002, la Reine Elizabeth II and son mari le Duc d'Edinbourg, à l'occasion du jubilé d'or pour les 50 ans de règne.  (Photo: John Giles - PA Images via Getty Images)

ROYAUME-UNI - Jours de fête de l’autre côté de la Manche. À partir de ce jeudi 2 juin, Londres sera à la fête pour plusieurs jours à l’occasion d’un anniversaire bien spécial, celui des 70 ans de règne de la reine Elizabeth II.

Montée sur le trône le 6 février 1952, la reine d’Angleterre célébrera son jubilé de platine, une première dans l’histoire du Royaume-Uni. Au cœur de cette fête de quatre jours, du 2 au 5 juin, en l’honneur de la souveraine, on retrouve partout le terme de “jubilé”. Un mot qui cache plusieurs définitions et que vous entendrez partout ces prochains jours.

D’où vient le terme jubilé? 

Dans le Larousse, ce mot renvoi principalement à la religion catholique, où il est utilisé dans la Bible pour définir une “année privilégiée, dite année jubilaire,revenant tous les cinquante ans et marquée par une volonté d’égalité sociale”. Le terme se retrouve également dans l’Égypte antique. Également nommé “fête-Sed”, il s’apparentait traditionnellement aux célébrations liées aux 30 ans de règne d’un pharaon, dans le but de lui rendre vigueur et jeunesse.

De nos jours, il s’apparente plutôt à un anniversaire important, dont les effets perdurent dans le temps, notamment dans le cadre d’un mariage ou d’un règne. Mais son utilisation s’est étendue depuis à d’autres domaines comme celui du sport, pour marquer la célébration d’un sportif particulièrement marquant dans sa discipline.

Étroitement lié à la couronne d’Angleterre, le jubilé royal symbolise au Royaume-Uni une durée correspondant aux nombres d’années sur le trône d’un souverain. Pour ce moment de fête en honneur du prestige de la monarchie britannique, divers événements sont prévus et présentés cette année comme un “spectacle unique en son genre” qui “mêle le meilleur de la splendeur et de l’apparat des cérémonies britanniques à des spectacles artistiques et technologiques de pointe”.

Différents jubilés dans la culture anglo-saxonne

Ainsi, comme il existe des noces de coton (1 an de mariage) ou des noces d’or (50 ans de mariage) le jubilé royal britannique se décompose en plusieurs moments clés, liés à la monarchie britannique.

Le premier correspond à 25 ans de règne et comme pour le mariage c’est l’argent qui lui est associé. La reine Elizabeth II avait ainsi célébré son jubilé d’argent tout au long de l’année 1977, avec -comme cette année- des “Jubilee Days” au mois de juin.

Le 7 juin 1977, la reine Elizabeth II de Grande-Bretagne et son mari le prince Philip, quittait le palais de Buckingham à Londres pour se rendre à la cathédrale Saint-Paul, pour un service d'action de grâces pour le jubilé d'argent (25 ans)de la souveraine britannique. (Photo: via Associated Press)
Le 7 juin 1977, la reine Elizabeth II de Grande-Bretagne et son mari le prince Philip, quittait le palais de Buckingham à Londres pour se rendre à la cathédrale Saint-Paul, pour un service d'action de grâces pour le jubilé d'argent (25 ans)de la souveraine britannique. (Photo: via Associated Press)

Le 7 juin 1977, la reine Elizabeth II de Grande-Bretagne et son mari le prince Philip, quittait le palais de Buckingham à Londres pour se rendre à la cathédrale Saint-Paul, pour un service d'action de grâces pour le jubilé d'argent (25 ans)de la souveraine britannique. (Photo: via Associated Press)

Ensuite on retrouve le jubilé d’or, dont les célébrations viennent saluer les 50 ans de règne du souverain britannique. Il avait été fêté en grande pompe en 2002 au Royaume-Uni (c’est la photo en tête d’article). Et comme pour chaque jubilé, des célébrations avaient aussi eu lieu dans d’autres pays du Commonwealth, notamment en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Papouasie-Nouvelle-Guinée ou au Canada.

Dix ans plus tard, vient le jubilé de diamant, pour les soixante années de règne. En 2012, cette célébration avait notamment été l’occasion de changer le nom de la tour horloge du palais de Westminster en tour Elizabeth (Elizabeth Tower) à la place de tour de l’Horloge (Clock Tower).

En 2012, la Reine Elizabeth II and sa belle fille la duchesse de Cornouailles à l'occasion du jubilé de diamant pour les 60 ans de règne. (Photo: via Associated Press)
En 2012, la Reine Elizabeth II and sa belle fille la duchesse de Cornouailles à l'occasion du jubilé de diamant pour les 60 ans de règne. (Photo: via Associated Press)

En 2012, la Reine Elizabeth II and sa belle fille la duchesse de Cornouailles à l'occasion du jubilé de diamant pour les 60 ans de règne. (Photo: via Associated Press)

Cette année sera donc celle du jubilé de platine, pour les 70 ans de règne d’Elizabeth II. Une première dans l’histoire du Royaume-Uni puisque depuis le 9 septembre 2015 la reine d’Angleterre détient le record du plus long règne, détenu avant cette date par la reine Victoria, qui avait régné pendant 63 ans et 216 jours très précisément.

À voir également sur Le HuffPost: D’anciens costumes de la reine Elizabeth II et de Margaret exposés pour la première fois

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles