Qu'est-ce que le Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes ?

© Gauthier Bedrignans / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Un nouvel état des lieux du sexisme en France préoccupant. Publié ce lundi, le baromètre annuel du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes émet des conclusions dramatiques, sept ans après le lancement du mouvement metoo. Selon les résultats de cette étude menée par l'institut Viavoice sur un échantillon représentatif de la population française, 80% des femmes ont la sensation d'avoir déjà été victimes de sexisme et plus d'un tiers d'entre elles déclarent avoir vécu une « situation de non-consentement ». « Oui, ce rapport est alarmant, s'indignait ce lundi Sylvie Pierre-Brossolette, présidente du HCE, au micro de France Inter. Il y a vraiment de quoi réfléchir et, surtout, lancer une alerte aux pouvoirs publics pour dire : "Maintenant, ça suffit !". » Mais quel rôle joue l'organisme dans cette lutte contre les inégalités ?

Retrouvez toutes nos antisèches ici

Le Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes est une organisation consultative indépendante lancée en 2013 durant le quinquennat de François Hollande. Ses membres disposent d'un mandat de trois ans, non rémunéré, et sont nommés par arrêté « du.de la Premièr.e ministre, sur proposition du.de la ministre des Droits des femmes », comme indiqué sur le site du HCE.

L'instance est depuis dix ans chargée d’orienter la politique du gouvernement en matière d’égalité, de l'évaluer, et plus précisément d'assurer « la concertation avec la société civile et d'animer le débat public sur les grandes orient...


Lire la suite sur LeJDD