Qu'est ce que la clascotérone, ce médicament contre l'acné que l'Europe attend ?

![CDATA[Shutterstock]]

Un nouveau moyen de traiter l'acné : voici ce que promet la clascotérone, une crème à appliquer sur les zones touchées, qui constitue l'une des seules avancées en la matière depuis 40 ans. Mais cette dernière n'est pour l'instant par autorisée en Europe. Elle est en revanche déjà distribuée sur le marché américain, indique l'AFP. En quoi consiste-t-elle ?

Il existe plusieurs façons de traiter l'acné : via la pilule contraceptive, qui n'est pas sans conséquences pour le corps humain, et qui est réservée aux femmes. Via des antibiotiques, dont l'action est de bloquer la bactérie qui provoque l'acné. Ou encore avec un traitement qui vise à réduire l'accumulation de cellules mortes. Certaines personnes ne sont néanmoins pas réceptives à ces options, et des médecins interrogés par l'AFP remarquent que les approches ont du mal à se diversifier sur la question.

Une crème pour produire moins de sébum

Mais un médicament développé par un petit laboratoire Suisse, la clascotérone, pourrait faire la différence. Il s'agit d'un traitement local, sous forme de crème à appliquer : elle agit sur la façon dont les cellules de la peau reçoivent l'hormone qui fabrique le sébum. En d'autres termes, les personnes qui souffrent d'acné et qui produisent trop de sébum, pourraient en produire moins grâce à cette crème.

S'il ne s'agit pas d'un médicament miracle (son efficacité n'a d'ailleurs pas été comparée aux autres traitements existants), il pourrait (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Pourquoi a-t-on mal à la tête pendant ses règles ?
Fin de l'état d'urgence sanitaire : ça veut dire quoi exactement ?
Cas contact Covid août 2022 : isolement, protocole, que faire ?
CHIFFRES COVID. Ce lundi 1er août 2022 : cas, les infos en direct
Comment éviter la somnolence au volant ? Une solution qui marche

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles