Qu'est-ce que la baie des Cochons?

·1 min de lecture

C'était le 17 avril 1961, il y a 60 ans demain : le plus grand fiasco de toute l'histoire de la CIA. La baie des Cochons est le nom d'une baie du sud de l'île de Cuba, à 150 km de la Havane, la capitale. C'est cet endroit que l'agence de renseignements américaine a choisi pour y mettre en œuvre l'"opération Zapata", soit le débarquement de 1.400 exilés cubains entraînés par ses soins, dans le but de prendre le pouvoir.

Deux ans plus tôt, le régime dictatorial en place à Cuba avait été renversé par des guérilleros menés par Fidal Castro, son frère Raul et le révolutionnaire argentin Ernesto "Che" Guevara. Ils avaient instauré un régime communiste, soutenu par l'ennemi des Etats-Unis, l'Union soviétique. Les deux pays sont alors en pleine "guerre froide".

Retrouvez ici toutes nos antisèches

Bilan : 114 morts, un "échec parfait"

La CIA a donc décidé de lancer une opération militaire pour changer la donne chez ce turbulent voisin, distant de quelques kilomètres de ses côtes. Sauf que l'opération, sans soutien populaire à Cuba et mal préparée tactiquement, est un échec complet. Bilan : 114 morts et 1.189 prisonniers parmi les "anti-castristes". Il a fallu attendre plus d'un an de négociations et un accord de 53 millions de dollars pour les libérer.

La victoire militaire cubaine a soudé son peuple autour de Fidel Castro ; le régime communiste s'est allié ouvertement avec l'URSS ; les Etats-Unis ont été humiliés au niveau international ; à Washington, la CIA a perdu de son influence a...


Lire la suite sur LeJDD