Quentin Tarantino confirme qu'il veut prendre sa retraite après son prochain film

·2 min de lecture

Le cinéaste estime qu'il a donné tout ce qu'il avait au cinéma, et aimerait se consacrer à d'autres projets créatifs.

Quentin Tarantino est prêt à prendre sa retraite. Le cinéaste fait actuellement la promotion de son premier roman, une adaptation libre de son film Once Upon a Time in Hollywood. Invité dans l'émission Real Time With Bill Maher, le cinéaste a confirmé son projet, déjà évoqué à plusieurs reprises, d'arrêter après son prochain (et donc ultime) film.

"Vous êtes trop jeune pour arrêter, vous êtes au sommet de votre art", lui a indiqué son interlocuteur. "C'est justement pour cela que je veux arrêter", a répliqué Tarantino avant d'ajouter: 

"Parce que je connais l'histoire du cinéma et que, de ce stade jusqu'à la fin, les réalisateurs ne s’améliorent pas."

Le cinéaste de 58 ans a rappelé qu'il travaillait dans cette industrie depuis déjà 30 ans. "C'est une longue carrière, une très longue carrière, et j'ai donné tout ce que j'avais", a-t-il lâché.

Il a aussi révélé avoir envisagé que son dernier film soit un remake de Reservoir Dogs, sorti en 1992, avant de vite mettre les choses au clair: "Je ne le ferai pas, Internet! Mais j'y ai pensé."

Livres et théâtre

Quentin Tarantino a toujours annoncé qu'il voulait faire dix films avant de prendre sa retraite. Prenant exemple sur ses modèles Stanley Kubrick et Sergio Leone, le réalisateur a souvent déclaré qu'il ne voulait pas faire le film de trop et terminer sa carrière sur des projets moins aboutis.

"Je me vois bien faire des livres et du théâtre, donc je vais continuer d'être créatif. Mais je pense que j'ai donné tout ce que je voulais donner au cinéma", avait-il déclaré en 2019 dans une interview accordée à GQ Australia.

Justement, son premier roman Once Upon a Time... in Hollywood sortira la semaine prochaine au Royaume-Uni et aux États-Unis, et le 18 août aux éditions Fayard en France. Il travaille déjà sur un second livre, non-fictionnel cette fois-ci, intitulé Cinema Speculation. Un projet qu'il décrit comme "une plongée profonde dans les films des années 1970, un riche mélange d’essais, de critiques, d’écrits personnels et de questions alléchantes, par l’un des cinéastes les plus célèbres du cinéma et son fan le plus dévoué".

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles