Quentin Mosimann : pourquoi il a eu « honte » d'avoir participé à la Star Academy

·1 min de lecture

La Star Academy fête déjà ses 20 ans. En effet, la première saison du célèbre télé-crochet était lancée en octobre 2001, au sein du beau château de Dammarie-lès-Lys. L’émission a été diffusée de 2001 à 2008, révélant de nombreux talents comme Jenifer, Elodie Frégé, Nolwenn Leroy, Grégory Lemarchal, Olivia Ruiz ou encore Quentin Mosimann, gagnant de la saison 7 en 2008. Depuis, le jeune homme originaire de Haute-Savoie a parcouru du chemin et a embrassé une carrière de DJ. Au Parisien, lors d’un entretien, il s’est confié sur son expérience et ses nouveaux projets.

Aujourd’hui DJ à l’international, Quentin Mosimann, qui a pour nom de scène Mosimann, ne semble garder que des bons souvenirs de son expérience passée au château. "J'ai chanté avec Céline Dion, Johnny, Aznavour, Zucchero, Paul Anka... C'était dingue. J'ai été très touché par ma rencontre avec les parents de Grégory Lemarchal. J'ai collecté des fonds pour leur association et je garde contact avec eux", explique-t-il. Malgré tout, il explique que la sortie d’aventure est compliquée pour changer de trajectoire. Et notamment le milieu dans lequel il évolue alors. "C’était la honte de faire cette émission dans le milieu hype de la techno".

Et malgré le boycott dont il a été victime dans le monde de la nuit, Maude Brooke, qui devient son manager, va lui donner sa chance et exporter son talent à l’étranger, en vendant ses talents de DJ mais également de chanteur. Pour le DJ en herbe, c’est une aubaine et sa carrière s’envole. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Eurovision 2021 : qui est Barbara Pravi, la représentante de la France ?
20 ans de la Star Ac : la relation entre Jenifer et Jean-Pascal a-t-elle été montée de toutes pièces ?
Sophie Davant : son fils Nicolas Sled travaille lui aussi à la télévision !
Stéphane Bern : ce qu'il pense vraiment de Laurence Boccolini, à ses côtés pour l'Eurovision
Kamel Ouali papa pour la première fois : il fait de rares confidences sur son fils

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles