Quels sont les signes de l’addiction aux jeux vidéo ?

·1 min de lecture

La très grande majorité des adolescents sont friands de jeux vidéo. Certains passent de nombreuses heures collées à leur manette et glissent parfois vers l’addiction. Selon Bruno Rocher, psychiatre et addictologie au CHU de Nantes et co-auteur du livre "Mon enfant est-il accro aux jeux", la proportion d’addicts se situerait entre 1 et 10% des joueurs. Invité d’Europe 1 jeudi, il a donné quelques conseils pour reconnaître les signes d’une addiction.

>> Retrouvez l'intégralité de Sans rendez-vous en replay et en podcast ici

L’augmentation de la consommation sur une longue durée

"Les patients qui viennent nous voir jouent entre 10 et 15 heures par jour pendant de nombreux mois", confie Bruno Rocher. Mais selon lui, l’addiction ne se quantifie pas à un volume horaire. "L’OMS a établi un repère il y a deux ans. Il n’est pas question d’horaire, mais de durée : observer le phénomène pendant un an, pour constater une évolution au long court qui vient envahir le quotidien de l’individu", explique-t-il.

Pour le psychiatre, il ne faut donc pas s’inquiéter quand un adolescent joue 10 heures pendant un week-end. "C’est justement un des expérimentations de l’adolescence", analyse-t-il.

Quand la vie familiale devient conflictuelle

"Quand quelqu’un joue, même beaucoup, mais que cela reste un plaisir, qu’il y a des loisirs qui restent présents, que la vie familiale se passe correctement, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Mais c’est quand la vie familiale devient particulièrement conflictu...


Lire la suite sur Europe1