Quels sont les premiers symptômes de la maladie de Parkinson ?

Pixabay.com

La maladie de Parkinson est ce qu’on appelle une pathologie dégénérative du cerveau, ce qui veut dire qu’elle est évolutive. Elle est associée à des douleurs physiques, mentales et psychiques, et s’accompagne de troubles cognitifs et moteurs. Ces manifestations peuvent aussi être le signe d’une autre maladie. Un des symptômes qui peut évoquer la maladie de Parkinson est le mouvement incontrôlé. À un certain stade, le patient peut vivre des épisodes où il devient impossible de maîtriser les mouvements de certaines régions du corps. Les tremblements, la perte d’équilibre, la lenteur, les troubles d’élocution font aussi partie des maux de cette pathologie handicapante. À noter que la maladie de Parkinson évolue en plusieurs stades.

La première phase de la maladie peut durer de quelques mois à quelques années. Cela varie grandement d’un patient à l’autre. Dans un premier temps, la maladie s’attaque à une seule partie du corps. De sorte que l’on observe les symptômes du côté droit ou gauche, ce qui permet d’ailleurs d’orienter le diagnostic. Des tremblements sont alors observés au repos. Une asymétrie des expressions faciales peut aussi être constatée à ce stade. Le malade peut aussi avoir l’impression que ses muscles sont raides ou lents, encore une fois, d’un seul côté du corps. Des troubles associés tels que la diminution de l’odorat, la déprime, la basse tension, les pertes de mémoire ou la constipation peuvent aussi se manifester dès le début de la maladie. La rigidité musculaire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le cannabis est pire pour les poumons que le tabac, selon ces chercheurs
Fertilité masculine : la concentration de spermatozoïdes baisse partout dans le monde
Retard de règle : quand faut-il s'inquiéter ?
Le topinambour, les bienfaits de ce légume racine sur notre santé
On peut réduire ses cauchemars grâce à un seul accord de piano, selon des chercheurs