Les cinémas rouvrent mercredi 19 mai: les films au programme

·8 min de lecture

Après plus de six mois de fermeture, les salles de cinéma rouvrent leurs portes. Une quarantaine de films attendent les spectateurs. Certains avaient pu sortir en octobre, mais n'ont pas dit leur dernier mot, d'ADN à Garçon Chiffon en passant par Drunk et Adieu les Cons, le grand gagnant des César 2021.

Il y aura aussi des nouveautés, comme Mandibules, la nouvelle comédie décalée de Quentin Dupieux, Tom & Jerry ou encore Le Dernier Voyage, ambitieux film d'action et de SF made in France. Malgré les jauges réduites et le couvre-feu, des dizaines de films se pressent pour sortir en salles. De quoi contenter les spectateurs en mal de cinéma, au risque que certaines œuvres ne se marchent sur les pieds. Découvrez le programme.

Les ressorties

Auréolé de sept César, dont ceux du meilleur film et du meilleur réalisateur, Adieu les Cons d'Albert Dupontel avec Virginie Efira est probablement la ressortie la plus attendue au cinéma. Cette comédie humaine suit un employé de bureau suicidaire, une malade en phase terminale à la recherche de son enfant né sous X et un aveugle effrayé par la police qui s'allient contre un monde "répressif et anxiogène". Dupontel retrouve ses fondamentaux dans cette "tragédie burlesque" qui fait penser à Bernie.

https://www.youtube.com/embed/9uotsv-vf6I?rel=0&start=7

Après les succès de Polisse et Mon roi, Maïwenn est de retour avec ADN. La réalisatrice joue Neige, mère divorcée de trois enfants, très proche de son grand-père algérien (Omar Marwan) qui, en l'élevant, l'a sauvée de sa mère toxique et de son père "castrateur". Mais à la mort du patriarche, la famille se déchire. Neige va se lancer dans une quête identitaire qui la poussera à demander la nationalité algérienne. Cela lui permettra-t-il de faire son deuil? De l'émanciper de sa famille? Autant de questions soulevées par la réalisatrice qui a voulu faire de ce film "sur le deuil, un film sur la vie".

Autre film très attendu, sacré meilleur film étranger aux Oscars 2021, Drunk du Danois Thomas Vinterberg suit quatre amis de toujours qui décide de s'inspirer d'une théorie selon laquelle l'homme serait né avec un léger déficit de taux d'alcool dans le sang. Après des premiers résultats encourageants, la situation dégénère - même si le film se refuse à la fois au jugement moral ou à toute glorification de l'alcool. Drunk est porté par le jeu de Mads Mikkelsen, qui montre notamment ses talents d'ancien danseur professionnel sur l'entraînante musique What a life, dans une scène mémorable.

https://www.youtube.com/embed/mgk5YrcCzNk?rel=0

Premier long métrage de et avec Nicolas Maury, révélé au grand public avec la série Dix pour cent dans le rôle d'Hervé, Garçon Chiffon raconte l'histoire d'un comédien à fleur de peau, en pleine introspection. Il incarne Jérémie, un acteur en devenir qui peine à faire décoller sa carrière, tandis que sa vie sentimentale est mise à mal par une jalousie maladive. Un beau jour, il quitte Paris pour se réfugier chez sa mère (Nathalie Baye) et tenter de mettre de l'ordre dans sa vie.

Les spectateurs pourront aussi retrouver la comédie d'action 30 jours max, deuxième réalisation de Tarek Boudali après Epouse-moi mon pote, le biopic Michel-Ange d'Andrey Konchalovsky, le drame Sous les étoiles de Paris avec Catherine Frot, le film d'animation césarisé Josep d'Aurel et Deux de Filippo Meneghetti, qui représentait la France aux Oscars. Côté film familial, les enfants pourront enfin compter sur le retour de Petit Vampire de Joann Sfar, de Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary de Rémi Chayé, et de Poly, d'après le best-seller de Cécile Aubry.

https://www.youtube.com/embed/1l9Cg66LoDg?rel=0

Les nouveautés

C'est la comédie surréaliste de la rentrée cinéma: Quentin Dupieux livre avec Mandibules l'histoire de deux losers qui tentent de dresser une mouche géante, un film qui devrait redonner le sourire dans les salles, même en jauge réduite. Ce film à l'ambiance estivale offre un rôle taillé sur mesure au duo comique du Palma Show, David Marsais et Grégoire Ludig. Ils campent un couple d'amis simplets, Jean-Gab et Manu, qui trouvent dans le coffre d'une voiture volée une mouche géante. Sans le sou, ils ont l'idée de l'apprivoiser et de la dresser, comme un drone, pour gagner de l'argent.

https://www.youtube.com/embed/kEke-HhYqgA?rel=0

Tom & Jerry, qui marque le retour sur grand écran des célèbres personnages de Hanna et Barbera, compte parmi les rares nouveautés destinées à la jeunesse disponibles à la réouverture des salles, avec le dessin animé 100% Loup. Mélange d'animation 2D et de prise de vues réelles, Tom & Jerry met en scène l'affrontement des deux rivaux dans les couloirs d'un hôtel de luxe new-yorkais alors qu'un important mariage se prépare. Tout ne se passera évidemment pas comme prévu. À noter, en ouverture du film, une étonnante reprise de Can I Kick It du groupe de rap A Tribe Called Quest par... des pigeons.

Viggo Mortensen passe derrière la caméra avec Falling, un drame familial intime et maîtrisé sur la vieillesse, la relation père-fils et la mort. L'acteur y joue un père de famille, John, en couple avec un homme d'origine asiatique. Tout ce que rejette son père, Willis (Lance Henriksen), vieux fermier blanc conservateur, qui perd peu à peu la tête et va bouleverser l'équilibre de la maison. Tout au long du film, par de multiples flash-backs, Viggo Mortensen va tirer les fils des rancoeurs familiales, nées parfois il y a des dizaines d'années, lorsque la mère de John a été mise à la porte après avoir trompé son mari, où lorsque Willis a appris l'homosexualité de son fils.

https://www.youtube.com/embed/B8xldpshCII?rel=0

Comédie dramatique qui marque le premier premier rôle au cinéma de Victor Belmondo, Envole-moi suit Thomas, jeune homme épicurien qui passe ses nuits en boites et ses journées au lit, jusqu’au jour où son père, lassé de ses frasques, décide de lui couper les vivres et lui impose de s’occuper d’un de ses jeunes patients. Marcus a douze ans et vit seul avec sa maman. Il souffre depuis sa naissance d’une maladie grave qui rythme ses journées... A ses côtés, il va réapprendre à vivre, et trouver sa vocation.

Plus présente au théâtre qu'au cinéma ces dernières années, Emmanuelle Béart revient dans L'Etreinte, un premier long métrage où elle incarne une quinquagénaire qui cherche à se reconstruire. Après la mort de son mari, Margaux décide de déménager dans une nouvelle ville et de reprendre des études de littérature. Au contact d'une bande de jeunes étudiants, dont l'un est joué par Vincent Dedienne, cette femme prend goût à une nouvelle vie. Le film est un portrait de femme sans attaches, naviguant entre adolescence et âge adulte et qui réapprend à aimer, apprenant de ses errements.

https://www.youtube.com/embed/5sIl7RAeo84?rel=0

C'est un des films français les plus ambitieux de la ressortie. Le Dernier Voyage, réalisé par Romain Quirot, est une œuvre de science-fiction qui s'inscrit dans la lignée du Denier combat de Luc Besson et de Mad Max de George Miller. Dans un futur proche, une mystérieuse lune rouge exploitée à outrance pour son énergie menace de détruire la Terre. Alors qu'il ne reste plus que quelques jours à l'humanité, le seul astronaute capable de la détruire refuse d’accomplir cette mission et disparaît. Traqué sans relâche, il croise la route une adolescente qui va lui faire changer d'avis.

Dans Slalom, son premier long métrage, Charlène Favier pose sa caméra au coeur des compétitions de ski pour décrypter avec finesse les mécanismes d'emprise psychologique à l'origine d'un tabou dans le sport: l'abus sexuel. Noée Abita et Jérémie Renier, son duo de comédiens, crèvent l'écran dans ce drame subtil et visuellement ambitieux. La jeune actrice incarne Lyz, une adolescente de 15 ans qui intègre l'exigeante section ski-études dirigée d'une main de fer par Fred, ex-champion de ski devenu entraîneur.

https://www.youtube.com/embed/oalKu1w4iMw?rel=0&start=20

Les fans d'animation japonaise seront aux petits oignons avec trois sorties très différentes et très attendues. Après avoir engrangé des records au box-office au Japon puis aux Etats-Unis, Demon Slayer - Le film : le train de l'infini débarque sur grand écran en France, avec des préventes records. Tout aussi attendu, On-Gaku: Notre Rock! conte l'histoire d'une bande de lycéens marginaux qui décide de créer un groupe de musique sans savoir jouer. Violet Evergarden, autre adaptation de manga populaire, sortira aussi le même jour.

https://www.youtube.com/embed/QrQH8rXkYhk?rel=0

Les amateurs de cinéma indien pourront également voir en salles Radhe, film d'action à succès avec la star indienne Salman Khan. Enfin, le classique du cinéma d'horreur britannique The Wicker Man, avec Christopher Lee, ressortira en version restaurée. La veille du 1er mai, un policier du continent vient enquêter sur la disparition d'une fillette sur un îlot écossais. Il se heurte à l'hostilité et au mutisme de ses habitants...

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles