Quels sont les bienfaits du sexe et de l'amour ?

Il suffit d’un baiser pour observer les effets bénéfiques de l’amour sur les anticorps, gardiens de notre système immunitaire, et selon le Pr Deray, chef du service néphrologie de La Pitié-Salpêtrière, ces effets apparaissent dès que deux amants se regardent dans les yeux ! « Chez les personnes ayant des relations sexuelles au moins une fois par semaine, les taux d’anticorps sont supérieurs de 30 % et l’inflammation dans le sang s’abaisse », rapporte-t-il dans son ouvrage Choisissez votre destin génétique (éd. Fayard). Par ailleurs, la sexualité, comme toute activité physique, favorise un cœur d’athlète : la sécrétion d’adrénaline agit sur le système cardio-vasculaire en augmentant le taux de glucose dans le sang, la pression artérielle et le rythme cardiaque.

Lorsqu’un couple se tient la main, leurs rythmes cardiaques et respiratoires se synchronisent et la douleur diminue ; c’est le résultat d’une étude parue dans la revue Nature. Adorable et… fort utile ! Les effets anxiolytiques, anti-hypertenseurs et antalgiques du sexe et de l’amour sont déjà prouvés : « Ils réduisent globalement le stress par l’action de l’ocytocine, de la dopamine et des endorphines », résume le Pr Sablonnière, médecin biologiste, auteur de La Chimie des sentiments et plus récemment, de Une vie longue et bonne (éd. Odile Jacob). L’ocytocine, dite hormone de l’attachement, est déclenchée par un regard, une caresse, et même une pensée ; elle est liée à la confiance. La dopamine est le neuromédiateur du plaisir (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Peut-on influencer les rêves ?
Les astuces pour profiter de l'été tout en préservant sa santé !
Orgasme féminin : toutes les réponses à vos questions
Bricolage, jardinage : comment éviter les blessures ?
Comment soigne-t-on le cancer du côlon ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles