Quels sont les 32 pays où la cigarette électronique est interdite ?

En l'espace de quelques années seulement, la cigarette électronique est devenue une véritable tendance en France : à l'heure actuelle, selon l'Observatoire français des drogues et des tendances addictives (OFDT), 5,4 % des Français âgés de 18 à 75 ans "vapotent" régulièrement.

Oui mais voilà : la cigarette électronique reste sujette à controverse. Tandis que certains estiment qu'il s'agit d'une alternative "plus sûre" au tabagisme (voire d'un moyen efficace pour arrêter de fumer), d'autres pointent du doigt des effets nocifs sur la santé – troubles ORL, troubles sexuels, troubles cognitifs... Pour l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la cigarette électronique est nocive "sans aucun doute".

Justement : ce mardi 31 mai 2022, le Mexique est officiellement devenu le 32ème pays au monde à interdire la vente de cigarettes électroniques. "C'est un mensonge de dire que les nouveaux produits, les vapoteuses, sont une alternative aux cigarettes (…) [elles sont] également mauvaises pour la santé" a justifié Andres Manuel Lopez Obrador, le président mexicain.

Il n'est pas possible d'acheter une cigarette électronique dans 32 pays du monde

Outre le Mexique, il n'est pas possible de s'acheter une cigarette électronique en Argentine, au Bahreïn, au Brésil, au Brunei, au Cambodge, en Corée du Nord, en Égypte, en Éthiopie, en Gambie, en Inde, en Iran, en Irak, en Jordanie, au Koweït, au Liban, en Malaisie, à l'île Maurice, en Palestine, en Oman, au Panama, (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Carte des pollens (juin 2022) : alerte aux graminées sur tous les départements, et ce n'est pas fini
Médicaments : les hospitalisations pour effets indésirables en forte hausse
CHIFFRES COVID. Le bilan en France ce vendredi 3 juin en direct : annonces, chiffres
Santé mentale des jeunes : la Défenseure des droits demande un plan d’urgence
Grossesse : comment les expositions environnementales ont un impact sur le développement de l’enfant à naître

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles