Quelles religions ne fêtent pas Noël ?

Noël est en effet à l'origine une fête religieuse, chrétienne donc, qui célèbre le jour de naissance du Christ, soit le 25 décembre. Mais aujourd'hui, Noël est fêté par de nombreuses personnes, et dans des pays de cultures très différentes, sans caractère religieux. C'est pour beaucoup l'occasion de se retrouver en famille, de s'offrir des cadeaux, de partager un bon repas... Noël est ainsi synonyme de convivialité, de paix et de retrouvailles. Il n'en demeure pas moins que Noël est une fête très importante pour certaines religions. Outre ce moment de partage entre proches, elle a une signification toute particulière, car elle marque la naissance de Jésus, le fils de Dieu, venu parmi les hommes pour les aider. Et Jésus serait ainsi né un 25 décembre à Bethléem, en Galilée, dans une région aujourd'hui située en Israël.

Oui, Noël est une fête sacrée pour les croyants, ou plutôt pour certains croyants. Précisément, en fonction des cultes et des religions. Ainsi, pour les catholiques, les protestants et les orthodoxes, Jésus est le fils de Dieu. Célébrer sa naissance est donc hautement symbolique et a donc toute son importance. C'est même certainement la fête la plus importante pour ces trois cultes. La préparation de Noël pour les orthodoxes est ainsi associée à une période de jeûne. Pour les catholiques, le jeûne avant Noël est aussi une tradition ancestrale, peu mise en pratique aujourd'hui. Comme on peut le voir, pour certaines religions, Noël revêt une dimension très solennelle, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

À partir de quand mettre un pull de Noël ?
Vacances d’hiver : les meilleures destinations pour Noël
FTX : voici pourquoi la cryptomonnaie n'inspire pas confiance ?
Pourquoi n'y a-t-il pas d'éoliennes en ville ?
Quelles sont les restrictions imposées par le Qatar lors de la coupe du monde 2022 ?