Quelles pathologies permettent de se faire vacciner à tout âge dès le 1er mai ?

·1 min de lecture

La campagne de vaccination prend de la vitesse. À compter du samedi 1er mai, toutes les personnes souffrant d'une maladie chronique pourront prendre rendez-vous pour se faire vacciner contre le Covid-19. Pour ces malades – ils sont environ 4 millions - il n’y a plus de condition d’âge, comme l’a fait savoir le ministre de la Santé, Olivier Véran, sur franceinfo vendredi 30 avril. Jusqu’alors, les doses de vaccins étaient réservées aux personnes "fragiles" de plus de 50 ans.

Quelles sont les pathologies concernées par cet élargissement de l’accès à la vaccination ? Comme le rapporte l’AFP, relayée par nos confrères de BFMTV, une liste de "comorbidités associées à un risque de forme grave de Covid-19" avait déjà été établie par les autorités sanitaires pour les tranches d’âge déjà concernées par la campagne de vaccinations. Cette liste avait été publiée "à partir d’une revue systématique de la littérature scientifique et des travaux conduits sur ce thème", avaient précisé les autorités. La liste reste inchangée à partir du 1er mai, mais s’affranchit désormais des restrictions d’âge : elle est ouverte à partir de 18 ans.

>> A lire aussi - La vaccination ouverte à tous les Français "fragiles" à partir de samedi

Parmi ces maladies chroniques, se trouvent les "pathologies cardio-vasculaires". Cela concerne les personnes atteintes d’hypertension artérielle compliquée mais aussi celles ayant des antécédents d’accident vasculaire cérébral, de chirurgie cardiaque ou de coronaropathie. Les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Macron espère "un nouveau modèle de prospérité" post-Covid
Cluster et suspicion de variant indien dans un navire amarré au Havre
Californie : les fans exultent à la réouverture de Disneyland
Prison ferme pour une femme qui avait appelé les pompiers des milliers de fois
Le Canada retarde la livraison de 300.000 doses de vaccin Johnson & Johnson