Quelles sont les étapes pour faire fleurir un avocatier ?

Bien qu’originaire d’Amérique centrale, on retrouve aujourd’hui l’avocatier dans des régions très diverses : d’Israël à la Californie, en passant par l’Hexagone. Il est donc tout à fait possible de planter et faire fleurir un avocatier dans nos contrées. Pour ce faire, il est possible de récupérer, par exemple, le noyau après avoir mangé l'avocat afin de le faire germer dans un premier temps. Dès que celui-ci a une tige avec deux petites feuilles, il faut alors placer l’avocatier naissant dans un pot assez large. Quand il commence à se développer en produisant plusieurs feuilles, alors on peut planter l’avocatier à même la terre dans un jardin. L’idéal est de procéder à la plantation au printemps, celui-ci pourra en effet pleinement bénéficier de l’humus présent dans la terre et du climat plus doux pour s’épanouir.

Il est bien entendu possible de cultiver un avocatier dans un pot, mais il n’aura aucune chance de fleurir ! Il est en effet indispensable de le planter en pleine terre afin d’espérer voir des fleurs pousser. Et pour créer les bonnes conditions, il faut planter deux pieds d’avocatier a minima, et ce, à floraison décalée. Car les organes femelles, qui atteignent leur maturité avant les organes mâles, auront davantage de chance d’être fécondés par le pollen que ces derniers libèrent. Le pollen est transporté par les insectes. Or, l’avocatier a des fleurs particulièrement mellifères, ce qui maximise le potentiel de fécondation. L’avocatier, après la période de floraison, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment masser son ventre pour évacuer les gaz ?
Comment prouver la propriété d’un bien immobilier ?
Quels sont les jeux de société à faire en famille ?
Quelle est la meilleure période pour partir en Égypte ?
Afrique : en quelle année ont été créés les 54 pays ?