Quelle solution au long délai d’attente chez les spécialistes ?

M6 Info

En Ile-de-France, il faut deux mois d’attente pour décrocher une consultation ophtalmologique contre cinq mois dans le Nord-Pas-de-Calais.  Pour un dermatologue, il faut deux mois et demi d’attente dans la région Centre contre un mois en Ile-de-France. Ces disparités régionales s’expliquent par le fort attrait de la région Ile-de-France et du Sud sur les nouveaux médecins, ce qui pénalise les autres régions. En moyenne, il faut 51 jours d'attente pour obtenir un rendez-vous chez un médecin spécialiste, selon l'observatoire de l'accès au soin.

Des disparités régionales et… selon la spécialité

Certaines spécialités comme les ophtalmologistes connaissent une véritable pénurie due aux quotas imposés dans les facultés de médecine par le gouvernement. Les jeunes diplômés n’arrivent pas assez nombreux pour compenser le départ à la retraite des anciens spécialistes.
Chez les ophtalmologistes, formation très prisée en faculté de médecine, le numerus clausus a été revu à la hausse mais reste insuffisant selon le syndicat national des ophtalmologistes de France (SNOF). De 80 jeunes diplômés en ophtalmologie par an, on était descendu à 50 en 2000 pour remonter à 150 en 2014 mais pour le Docteur Thierry Bour, président de la SNOF, il en faudrait 180 par an pour revenir à l’équilibre.

L’ophtalmologie n’est pas la seule touchée et il est aussi dur de décrocher un rendez-vous chez un gynécologue ou un dermatologue. De nombreux sites et applications sont nés de l’exaspération des patients.

La solution miracle ?

Si avant, il fallait faire preuve de patience ou de persévérance en multipliant les appels.
Aujourd’hui, keldoc, Doctolib, mondocteur, rdvmedicaux ou pagesjaunesdoc se chargent de mettre en relation médecins et patients dont les consultations sont annulées ou qui ont des créneaux de libre. Résultat : une consultation chez un spécialiste en moins de 48 heures… en Ile-de-France.

 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages