Quelle maladie se cache derrière un excès de sommeil ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Jose Luis Pelaez Inc via Getty Images
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L’hypersomnie est une maladie rare qui se caractérise par une nuit de sommeil très longue, un réveil matinal difficile et des somnolences pendant la journée.

Malgré une bonne nuit de sommeil dans les bras de Morphée, vous vous sentez toujours fatigué ? Cela pourrait être une hypersomnie idiopathique. Cette maladie du sommeil se manifeste essentiellement par un besoin de faire des siestes dans la journée et des réveils laborieux. Les personnes qui en soufrent dorment pourtant plus de 10 heures par nuit sans se réveiller.

Chaque personne a besoin d’un temps de sommeil différent. "On considère que 10 heures de sommeil, ça reste un temps de sommeil possible, même si c’est bien plus que la moyenne des Français. Au-delà, on peut consulter", conseille Laurence Hertert-Gondolfo, somnologue et médecin coordinateur du centre du sommeil à Saint-Martin-d’Hères (Isère), dans les colonnes du journal Le Progrès. À l’inverse, dormir moins de 6 heures par nuit peut devenir problématique pour la santé.

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "Attention, mal dormir, et en plus ne pas le savoir, c’est extrêmement dangereux pour votre santé"

Des traitements possibles

En cas de doute, vous pouvez prendre contact avec un centre du sommeil, qui pourra analyser vos nuits, établir un diagnostic et mettre en place un traitement. Une liste des centres homologués par la Société Française de Recherche et Médecine du Sommeil a été publiée sur le site du ministère de la Santé.

Des traitements existent pour soulager l’hypersomnie. "Nous utilisons des médicaments comme le modafinil et le methylphénidate, qui ont une action éveillante, indique le Centre d’investigation et de recherche sur le sommeil CHUV de Lausanne (Suisse) sur son site. On peut aussi dans certains cas utiliser la mélatonine le soir ou la luminothérapie (exposition à une lumière d'intensité et de spectre lumineux spécifique) le matin, pour lutter contre "l’ivresse de sommeil au réveil" (le réveil matinal laborieux)."

VIDÉO - Sommeil : les astuces pour bien dormir

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles