Que préparent les gilets jaunes pour le premier anniversaire du mouvement ?

Des gilets jaunes sur les Champs-Elysées, à Paris, le 24 novembre 2018

Alors que la mobilisation s’effrite semaine après semaine, les gilets jaunes comptent mobiliser massivement pour les un an du mouvement les 16 et 17 novembre prochains.

Le 17 novembre 2018, les gilets jaunes lançaient le premier acte de leur mouvement, partout en France. Un an après le premier acte de ce mouvement social historique, les gilets jaunes entendent bien remobiliser, à l’occasion du week-end du 16 et 17 novembre 2019. S’il est difficile d’évaluer à l’avance la mobilisation, la volonté est bien présente sur les réseaux sociaux.

De nombreux événements ont été créés pour une mobilisation le 16 ou le 17, notamment à Paris. Le plus important est prévu pour le samedi 16, “Acte 53 Gilets Jaunes l’anniversaire sur les Champs-Élysées”, et rassemble 4 600 participants et 6 200 personnes intéressées.

Un retour sur les ronds-points ?

Si la majorité des événements appelle à la mobilisation à Paris, sur les Champs-Elysées d’autres gilets jaunes appellent à un retour à la base du mouvement : la mobilisation autour des ronds-points. C’est notamment le cas dans le Lot-et-Garonne, le Vaucluse ou encore dans l’Aisne, rapportent différents titres de la presse régionale.

Un évènement Facebook prévoit une manifestation sur les Champs-Elysées

Sur leurs pages, les têtes d’affiche du mouvement comme Jérôme Rodrigues partagent des visuels pour appeler à la mobilisation, à l’occasion du premier anniversaire du mouvement.


De son côté, Eric Drouet appelle à ce que les professions qui ont manifesté ces derniers mois, comme les urgentistes et les pompiers, rejoignent les rangs le 16 novembre, à l’occasion des un an du mouvement des gilets jaunes.

Symbole de la nostalgie qui anime les gilets jaunes, Eric Drouet a partagé sur sa page “La France en colère” le visuel qui appelait au blocage du pays le 17 novembre 2018.

Capture d'écran Facebook

Mais les gilets jaunes voient plus loin que la date symbolique du premier anniversaire de leur mobilisation. En ligne de mire : le jeudi 5 décembre, date de la grève lancée par les syndicats contre la réforme des retraites. Des représentants des gilets jaunes, réunis en “assemblée des assemblées” ont voté pour rejoindre le mouvement de grève.