Qu'attendent les Allemands de celui ou celle qui remplacera Angela Merkel ?

·1 min de lecture

Le retrait d'Angela Merkel de la scène politique suscite la peur du vide au sein de l'Union européenne, mais aussi l'espoir d'un vent de renouveau.

Ce scrutin marquera la fin d'une époque, à commencer pour la population allemande. Mais qu'espèrent les Allemands ? D'abord, comme Waltraud, quelqu'un de plus présent :

"Même si Angela Merkel était populaire dans le monde entier , c'est vrai qu'elle était médiatrice pour tous les pays et qu'elle avait une manière calme et réfléchie de gérer les choses. Mais ici, à la campagne, on n`a rien remarqué, rien vu d'elle."

Et il y a ceux qui osent comparer les 16 ans de gouvernance d'Angela Merkel aux quatre ans que Donald Trump a passé au pouvoir :

"Il faudrait une nouvelle coalition en tout cas, parce que 16 ans de Merkel, c'est aussi mauvais que quatre ans de Trump et on a besoin d'un nouveau départ et de trouver de nouvelles perspectives pour les jeunes, pas seulement de favoriser les générations plus âgées", explique Marcel.

Il y a ceux aussi, comme Christian, pour qui la lutte en faveur du climat est capitale :

"Mes espoirs et mes attentes vis-à-vis du prochain gouvernement fédéral sont que l'on prenne conscience des problèmes et des défis de l'avenir et que l'on développe une stratégie à long terme et des possibilités et des solutions pour l'avenir de l'Allemagne."

Le verdict des électeurs tombera dimanche prochain.

En attendant, selon une étude menée dans 12 pays de l'UE par le Conseil européen pour les relations internationales, s'il fallait élire un président pour l'Europe, 41 % des personnes interrogées affirment qu'elles voteraient pour Angela Merkel plutôt que pour Emmanuel Macron.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles