Quatrième vague. L’Autriche va reconfiner seulement les non-vaccinés

·1 min de lecture

Face à la flambée des nouvelles contaminations au Covid-19, le chancelier a annoncé ce 12 novembre que les Autrichiens qui ne sont pas vaccinés seraient confinés dès lundi 15. Un vote au Parlement et un accord de la conférence des chefs de gouvernement régionaux ce week-end doit entériner cette décision.

Branle-bas de combat en Autriche. “Face à l’augmentation spectaculaire du nombre de nouvelles infections au coronavirus et à la situation en soins intensifs”, pas moins de quatre conférences de presse ce vendredi 12 novembre ont été organisées pour annoncer un durcissement de la politique sanitaire, rapporte Der Standard.

À lire aussi: Vu d’Espagne. “Épicentre de la pandémie”, l’Europe diversement touchée par la quatrième vague

Le chancelier Alexander Schallenberg (ÖVP, conservateur) a donné son “feu vert” au confinement des personnes non vaccinées dans toute l’Autriche, qui sera décidé à la suite d’une conférence virtuelle avec tous les gouverneurs de province. “Les personnes non vaccinées ne seraient autorisées à sortir de chez elle que si elles se rendent au travail, font des courses ou, selon Alexander Schallenberg, ‘se dégourdissent les jambes’.” Les contrôles seront réalisés “de manière aléatoire”, mais le chancelier a tenu à expliquer :

Nous ne vivons pas dans un État policier et nous ne pouvons ni ne voulons contrôler chaque coin de rue.”

Le confinement des non-vaccinés doit être approuvé par le Parlement et par une conférence des chefs de gouvernement régionaux au cours du week-end. Le gouverneur du Tyrol et président de la conférence explique cependant au quotidien autrichien que “les autres gouverneurs sont favorables à un confinement des personnes non vaccinées”.

À lire aussi:

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles