Le quatrième festival Paroles Citoyennes consacré aux héros contemporains

·2 min de lecture

Pour sa quatrième édition, le festival Paroles citoyennes donne rendez-vous au public sur Facebook, pandémie de Covid-19 oblige. Jusqu'au 28 avril, huit soirées sont au programme, entre spectacles et récits en direct des salles de théâtre. Cette édition, qui interroge toujours les questions sociétales, se déroulera autour du thème du héros contemporain.

Le festival Paroles Citoyennes met en avant les héros contemporains, qu'ils aient des destins exceptionnels comme Simone Veil ou Edward Snowden, ou qu'ils soient confondus dans la masse des anonymes, comme les insurgés de la Commune.

Car pour Jean-Marc Dumontet, initiateur du festival, on a plus que jamais besoin de héros en cette période de repli sur soi, ainsi que de culture. C'est pourquoi, plutôt que d'annuler son événement, il préfére le recours au virtuel : « Ça nous permet de toucher beaucoup de monde, ça nous permet de faire notre métier, surtout en ce moment où nos théâtres sont fermés », explique-t-il. Il ajoute : « C’est en streaming, mais dans un théâtre. Donc déjà, simplement le fait d’être dans le théâtre, c’était comme une bouffée d’air. On a cette sensation en tout cas du direct, c’est une fois et une seule fois. Ce n’est quand même pas la même chose que d’avoir le public dans la salle et de les entendre et les sentir, mais il y a un trac, il y a quand même l’idée, on se prépare pour un spectacle, pour une soirée. »

Julie Gayet, avec Judith Henry, s'empare du texte d'Annick Cojean « Je ne serais pas arrivée là si... », où des femmes comme Christiane Taubira, Amélie Nothomb, Asli Erdogan racontent un événement marquant qui a opéré un tournant dans leur vie. C'est l'un des huit spectacles du festival (9 euros la séance) donné en direct sur Facebook.