Quatre soldats tunisiens tués par un engin explosif

TUNIS (Reuters) - Quatre soldats tunisiens en patrouille près de la frontière algérienne ont été tués mercredi par un engin explosif improvisé (IED), a déclaré le porte-parole du ministère de la Défense, Mohamed Zekri.

La région montagneuse de Mghila, près de Kasserine, abrite un groupe djihadiste que les forces de sécurité tunisiennes combattent depuis des années.

(Tarek Amara, version française Jean-Stéphane Brosse)