Quatre personnes interpellées après une fête clandestine non loin de Matignon

·1 min de lecture

Une centaine de fêtards a participé samedi dernier à une soirée clandestine organisée non loin de l'Hôtel de Matignon, résidence de Jean Castex. 

Quatre personnes ont été interpellées pour avoir organisé samedi dernier à Paris une fête clandestine payante rassemblant une centaine de personnes dans un triplex proche de l'Hôtel de Matignon, a appris l'AFP vendredi de source proche du dossier. Les quatre personnes interpellées, deux organisateurs et deux gestionnaires du compte Instagram «lastnight» qui recrutaient les participants, ont été déférées devant la justice vendredi matin pour «mise en danger de la vie d'autrui par violation d'une obligation de sécurité».

A lire aussi :Couvre-feu : le gouvernement sera «particulièrement sévère» contre les fêtes clandestines

La police avertie par un fêtard évincé

Samedi dernier, la police avait été alertée de cette fête par un des participants qui s'était fait évincer. Le prix d'entrée était de 100 euros par personne, 600 euros pour quatre avec une bouteille de vodka, a-t-on précisé. Dès le lendemain de cette fête, une enquête a été diligentée pour mise en danger de la vie d'autrui et ouverture d'un débit de boisson sans autorisation.

Les deux organisateurs, dont l'un a reconnu les faits, s'occupaient de la location de l'appartement, de la fourniture d'alcool, et du recrutement d'un DJ et d'un videur, a ajouté la source proche du dossier. Les deux autres personnes s'occupaient de la gestion du compte Instagram.


Retrouvez cet article sur Paris Match