Qui sont les quatre otages libérés par l'armée israélienne dans la bande de Gaza ?

Quatre otages ont été secourus, samedi, par l'armée israélienne dans la bande de Gaza : trois hommes et une femme. Cette libération est intervenue lors d'une opération militaire "difficile" à Nousseirat, dans le centre de l'enclave palestinienne.

L'armée israélienne a annoncé, samedi 8 juin, avoir libéré quatre otages israéliens, en vie et en bonne santé, lors d'une opération militaire "difficile" à Nousseirat, dans le centre de la bande de Gaza.

Noa Argamani, 26 ans, Almog Meir Jan, 22 ans, Andrey Kozlov, 27 ans, et Shlomi Ziv, 41 ans, avaient été capturés le 7 octobre sur le site du festival de musique electro Nova, dans le sud d'Israël, par des combattants du Hamas infiltrés depuis Gaza.

Le mouvement islamiste palestinien avait ce jour-là mené une attaque sans précédent contre Israël, qui a déclenché la guerre en cours dans la bande de Gaza.

Samedi matin, ils ont été "secourus" dans deux lieux différents au cœur de Nousseirat, a indiqué l'armée, le Forum des familles d'otages saluant pour sa part un "triomphe miraculeux".

À ce jour, 116 otages sur les 251 enlevés le 7 octobre sont toujours retenus à Gaza, dont 41 sont morts, selon l'armée israélienne. Voici ce que l'on sait des quatre otages libérés samedi.

Noa Argamani, 26 ans

Son compagnon, Avinathan Or, ingénieur de 30 ans, est toujours captif.

Andrey Kozlov, 27 ans

Né à Saint-Pétersbourg, il était arrivé récemment en Israël.


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Mahmoud Abbas demande une session d'urgence de l'ONU après le raid israélien meurtrier à Nousseirat
Gaza : Antony Blinken attendu la semaine prochaine au Moyen-Orient pour arracher un accord de cessez-le-feu
Pas encore de réponse du Hamas à la dernière proposition de trêve, affirme le Qatar