Quatre mois après la gifle aux Oscars, Will Smith s'excuse longuement dans une vidéo

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© Robyn Beck / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Will Smith , la superstar de Hollywood qui avait choqué nombre de ses fans et le monde du cinéma en giflant Chris Rock sur la scène des Oscars, a publié vendredi une vidéo dans laquelle il présente ses plus plates excuses à l'humoriste. La vedette de "Men In Black" et "Independence Day" s'était déjà excusée par communiqué au lendemain de ce soufflet, qui avait éclipsé toute la soirée des Oscars le 27 mars. Will Smith détaille cette fois davantage ses sentiments.

"Mon comportement était inacceptable"

"J'ai contacté Chris et le message qui est revenu, c'est qu'il n'est pas prêt à parler, et quand il le sera, il me contactera", a-t-il dit, casquette blanche sur la tête, dans cette vidéo de presque six minutes diffusée sur les réseaux sociaux. "Alors, je te le dis, Chris, je m'excuse auprès de toi. Mon comportement était inacceptable, et je suis là dès que tu seras prêt à parler", a-t-il ajouté, assis sur un fauteuil et entouré de plantes vertes.

 

>> LIRE AUSSIRôle retiré, film à l’arrêt… Will Smith paie sa gifle à Chris Rock

Il a aussi présenté ses excuses à la mère et au frère de Chris Rock, ainsi qu'à sa propre famille, notamment sa femme Jada Pinkett Smith.

Une blague de mauvais goût sur la maladie de sa femme comme origine

Ce soir-là, c'est une plaisanterie de Chris Rock sur le crâne rasé de cette dernière, atteinte d'alopécie -- une maladie provoquant une importante chute de cheveux, dont elle a révélé souffrir voici quelques années -- qui avait déclenché l'esclandr...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles