Covid-19 : Plus de quatre millions de personnes éligibles "attendent un vaccin"

·2 min de lecture

Le ministre de la Santé a indiqué mardi que 4 millions de personnes prioritaires attendent encore un vaccin.

A l'issue d'une visite de la cellule de crise de l'ARS Île-de-France à Saint-Denis, le ministre de la Santé a fait un point sur la campagne vaccinale qui a commencé fin décembre 2020. «Si on se fixe une cible de 80% d'une tranche d'âge qui doit être vaccinée pour être protégée, il y a encore 4,3 millions de Français qui relèvent de la vaccination qui n'ont pas encore été vaccinés», a indiqué Olivier Véran, rappelant sa volonté de vacciner «par priorisation de tranche d'âge».

Le ministre a aussi été interrogé sur les créneaux libres au centre de vaccination installé au Stade de France, opérationnel depuis le début du mois. Il a indiqué faire «le constat qu'il y avait un certain nombre de grands centres, surtout les grands centres de vaccination métropolitains, qui ont des créneaux de vaccination qui restent ouverts», notamment en Seine-Saint-Denis ou dans le Val d'Oise. Pour lui, cette situation ne reflète en rien la situation d'autres départements, «peut-être moins métropolitains et dans lesquels il y a encore des personnes plus âgées qui attendent de se faire vacciner». Ces disponibilités seraient plutôt «le reflet de l'augmentation des livraisons de vaccins notamment des vaccins à ARN messager en Île-de-France et des 20% de créneaux en plus qui ont pu être ouverts par rapport à ce qui avait été attendu».

Mise en garde aux communes qui veulent "proposer la vaccination à des gens qui ont des risques beaucoup plus faibles"

Il a ajouté également que «ce n'est pas parce qu'une commune aurait vacciné 70% ou 80% de ses personnes âgées, qu'elle doit commencer à proposer la vaccination à des gens qui ont des risques beaucoup plus faibles de faire des formes graves». Il invite ces communes à faire venir les personnes(...)


Lire la suite sur Paris Match