Quatre mariages pour une lune de miel : une mariée lynchée par ses rivales, les internautes applaudissent

Difficile de célébrer pleinement l’amour lorsque l’on participe à l’émission Quatre mariages pour une lune de miel. En effet, si les paillettes, le glamour, les larmes et les embrassades sont toujours au rendez-vous dans le programme diffusé sur TF1, il y a toujours une hôte indésirable qui s’installe : la stratégie. Car pour remporter la fabuleuse lune de miel de cette émission, il ne faut pas hésiter à descendre le mariage de ses rivales. Et c’est ce que n’a pas hésité à faire Maïssa tout au long de cette semaine. De 4 pour l’ambiance à 3 pour le repas, la note maximale accordée par la jeune mariée cette semaine a été 11, pour la robe de l’une de ses rivales. Des chiffres qui ont mis en colère les autres mariées de cette semaine. “J’accepte pas le 4 sur 20 pour l’ambiance, tu as été très dure”, lui a balancé Sonia.

“Je vous aime bien au fond quand même”

“J’ai été très déçue et blessée, je suis tombée de haut. Heureusement que tu as mis 11 à ma robe, sinon j’aurai pu penser que tu notais sur 10”, lui a lancé une autre rivale. “Je t’ai trouvé injuste, malhonnête, méchante”, a ajouté une autre mariée. “J’ai honte pour toi, tu as été cruelle”, ont-elle insisté. Des critiques qui ont été applaudies par les internautes. “Non mais, pour qui elle se prend elle”, “Le 4 Mariages d’aujourd’hui est très grave”, “Elle n’a aucun respect, c’est une sorcière”, ont critiqué les internautes. Mais comme quoi, la stratégie de Maïssa a payé puisque c’est elle qui a gagné la lune de miel aux Seychelles.

Retrouvez cet article sur Voici

Matthieu Delormeau quitte TPMP : les internautes déçus de son départ de l'émission
Olivia Ruiz bientôt jurée dans The Voice ? Elle répond sans tabou
Eva Longoria fête les deux ans de son fils Santiago et partage une adorable vidéo
Moha La Squale interpellé : la violente altercation du rappeur avec la police dévoilée
PHOTO Lola Marois : sa collaboration inattendue avec un ancien candidat des Ch'tis