Quatre femmes disparues en trois mois : les gendarmes à la recherche d'éventuels liens

·1 min de lecture

La gendarmerie enquête sur les disparitions inquiétantes de quatre femmes : Delphine Jubillar, Aurélie Vaquier, Magali Blandin et Anne-Frédéric Obszynski. Parmi toutes les hypothèses possibles : celle d'une mauvaise rencontre, voire d’un tueur en série. Le pôle judiciaire de la gendarmerie s’est lancé à la recherche de possibles connexions.

Simple loi des séries ? En l’espace de trois mois, quatre femmes se sont volatilisées en France. Probablement du jamais vu. Delphine Jubillar, 33 ans, à Cagnac-les-Mines dans le Tarn, n’a plus donné signe de vie depuis la nuit du 15 au 16 décembre. Aurélie Vaquier, 38 ans, a disparu le 28 janvier à Bédarieux dans l’Hérault. Magali Blandin, 42 ans, s’est évanouie dans la nature le 10 février à Montfort-sur-Meu en Ille-et-Vilaine. Et Anne-Frédéric Obszynski, 41 ans, n’est pas revenue de son footing le 21 février à Méry-sur-Oise dans le Val-d’Oise. Ces quatre disparitions qualifiées d'inquiétantes par les enquêteurs ont eu lieu en zone gendarmerie et les investigations ont été confiées aux sections de recherches départementales. Dans ce genre d’affaires, dès lors qu'un départ volontaire semble exclu et que la thèse du suicide est a priori écartée par les familles, les hypothèses qui reviennent en premier sont celles d’une dispute avec le conjoint ou d’une mauvaise rencontre. Sauf que la concomitance de ces quatre disparitions en l’espace de trois mois, même si elles interviennent aux quatre coins de la France, oblige désormais les...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

West, Hayworth, Hepburn et Coppola : quatre oeuvres pour quatre grandes stars d'Hollywood

20 départements sous "surveillance renforcée", pas de mesures immédiates : les annonces de Castex

Au Conseil scientifique, quatre nouveaux membres… et la fin des consensus ?

"Un pull à 20 euros, c’est ce que je mange en une semaine" : ce que coûte le Covid aux Français

L’immigration divisée par quatre en 2020, et après ?