Quatre conseils pour aider les enfants à gérer le divorce de leurs parents

·1 min de lecture

En France, le nombre de divorces augmente avec les années. Mais le fait qu'ils soient de plus en plus courants ne les rend pas plus faciles à gérer pour le couple ou au sein des familles. La séparation des parents peut avoir des conséquences importantes sur l'équilibre des enfants, qu'ils soient très jeunes ou adolescents. Invitée de Sans rendez-vous vendredi, la psycho-praticienne Virginie Limousin, autrice de Quand les parents se séparent, a expliqué comment mieux épargner les enfants au moment de la rupture. 

Comment annoncer la séparation aux enfants ? 

"Dans certaines familles, les enfants sentent la rupture arriver, à cause des disputes notamment. Dans d'autres, les conflits sont cachés. Dans les deux cas, il faut annoncer la rupture de la façon la plus claire possible", recommande Virginie Limousin. L'idéal est selon elle de se concerter et de choisir le moment en amont. Mieux vaut prendre le temps d'en discuter plutôt que d'en parler comme si de rien n'était. "C'est difficile, mais il faut aussi tenter de n'être soi-même pas trop émotif, afin de laisser à l'enfant la chance d'exprimer ses propres sentiments."

Comment gérer leurs émotions ?

A l'annonce de la séparation, beaucoup d'enfants ressentent d'abord de la culpabilité, considérant qu'ils ont quelque chose à voir avec la rupture de leurs parents. "Il faut être vigilant et empathique. Ne pas oublier de leur dire clairement : 'C'est normal que tu te dises que c'est ta faute, mais ce n'est pas le cas'", explique Virg...


Lire la suite sur Europe1