Quatre choses à savoir sur le sudoku, le casse-tête le plus populaire du monde

·1 min de lecture

>> Tous les jours dans Historiquement vôtre présenté par Stéphane Bern et Matthieu Noël, David Castello-Lopes revient sur les origines d'un objet ou d'un concept. Pendant les vacances de Noël, Europe 1 vous propose de redécouvrir dix inventions devenues cultes. Aujourd'hui, le sudoku, un casse-tête célèbre qui a fait le tour du monde avant de connaître une incroyable popularité. 

Un jeu... né aux États-Unis

Bien que des prédécesseurs du sudoku apparaissent dans la presse française aux 17e et 19e siècle, l'inventeur du sudoku tel qu'on le connaît est un architecte américain, Howard Garns, qui l'a créé en 1979. Son jeu, qu'il baptise alors "Number Place", est vendu à un magazine de jeux d'esprit très réputé aux États-Unis. Mais à ce moment-là, à part quelques geeks américains, personne ne connaît encore ce qui deviendra le sudoku...

>> Retrouvez toutes les chroniques de David Castello-Lopes en replay et en podcast ici

Succès immédiat dès sa reprise au Japon

Cinq ans plus tard, Kaji Maki, un éditeur de jeux et de casse-tête, reprend le concept et l'appelle "Suji Wa Dôkushin ni Kagiru". Une appellation qui peut être traduite poétiquement par "les chiffres doivent être célibataires". Finalement, Suji Wa Dokushin ni Kagiru sera réduit avec le début des deux principaux mots de l’expression : Su – qui veut dire chiffre, et Doku – qui veut dire "unique". Le succès est immédiat au Japon. 

Popularisé mondialement par un Néo-Zélandais

Wayne Gould, un juge néo-zélandais, décide en 1997...


Lire la suite sur Europe1