Quatennens réagit après l'effondrement des immeubles à Lille, un premier message depuis sa mise en retrait de LFI

Quatennens réagit après l'effondrement des immeubles à Lille, un premier message depuis sa mise en retrait de LFI
Le député la France insoumise Adrien Quatennens, le 21 juin à Paris devant l'Assemblée nationale - JULIEN DE ROSA © 2019 AFP
Le député la France insoumise Adrien Quatennens, le 21 juin à Paris devant l'Assemblée nationale - JULIEN DE ROSA © 2019 AFP

Le député insoumis Adrien Quatennens a réagi ce samedi sur Twitter à l'effondrement de deux bâtiments à Lille dans la matinée, sa première prise de parole depuis sa mise en retrait de sa fonction de coordinateur de LFI.

"J'adresse une pensée de solidarité aux Lillois concernés", écrit le député du Nord, faisant part de son "soulagement" à l'absence de victime.

"Je salue la réactivité de celui qui a donné l'alerte, et le professionnalisme des services municipaux et de secours", salue-t-il également.

Visé par une main courante déposée par son épouse, l'élu de gauche, qui a reconnu lui avoir donné une gifle, s'est mis en retrait mi-septembre de ses fonctions de coordinateur de son parti. Il n'a plus siégé à l'Assemblée nationale depuis.

Mélenchon a appelé à son "retour"

L'affaire a suscité la polémique et divisé jusqu'au sein de LFI. Jean-Luc Mélenchon et le député Manuel Bompard se sont attiré la colère notamment des milieux féministes pour des prises de position accusées de relativiser les violences conjugales, ce dont ils se sont tous deux défendus.

Le chef de file des Insoumis avait notamment confié son "affection" pour le député du Nord. "Je pense qu'il doit revenir (à l'Assemblée)", avait-il appelé le 9 octobre.

"Je ne suis pas pour la perpétuité dans la vie", avait de son côté déclaré sur BFMTV le député Alexis Corbière. "Pourquoi Adrien Quatennens ne reviendrait pas si la peine a eu lieu?", avait-il lancé.

Fin de son arrêt maladie

Adrien Quatennens prépare-t-il un retour sur la scène politique? Son arrêt maladie s'est achevé lundi dernier, mais le député n'est pourtant pas encore réapparu dans l'hémicycle.

"Il y a une réflexion d'engagée" sur un possible retour, a néanmoins reconnu le député Alexis Corbière sur Public Sénat jeudi, sans donner de date précise.

Selon des informations de France Info, le retour d'Adrien Quatennens est envisagé "d'ici la fin du mois". Entre temps, le député a continué de voter à distance à des textes débattus dans l'hémicycle.

Article original publié sur BFMTV.com