Quarantaine pour certains voyageurs : la police procède à des contrôles stricts

Pour marquer la fermeté du gouvernement dans la lutte contre les variants, Jean Castex s’est rendu à l’aéroport de Roissy - Charles de Gaulle (Val d'Oise) dimanche 25 avril. Le Premier ministre est venu constater le renforcement des mesures sanitaires dans les aéroports pour les voyageurs en provenance des pays où les cas de variants du Covid-19 sont les plus nombreux. “Je travaille à la maison” Cinq pays sont conservés/ concernés ? : le Brésil, l’Argentine, le Chili, l’Inde et l’Afrique du Sud. À leur arrivée, les passagers sont soumis à un test antigénique et doivent s’isoler chez eux pendant dix jours. La préfecture doit s’assurer du bon respect de la quarantaine. Les personnes concernées n’ont le droit de sortir de chez elles qu’entre 10 heures et midi. “J’ai eu connaissance de cette mesure lorsque j’étais en Argentine, je ne l’avais pas prévue. Heureusement pour moi, je travaille à la maison”, explique un Argentin, de retour à Paris.