Municipales 2020 à Paris: Quand Dati appelait Schiappa à la modestie

Anthony Berthelier

POLITIQUE - Bérézina pour Marlène Schiappa. Dans le sillage de la déroute de La République en marche à Paris, la secrétaire d’État chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes n’a pas réussi à glaner le moindre mandat. Inscrite en deuxième position sur la liste de la majorité présidentielle dans le 14e arrondissement, sa candidature n’a rassemblé que 8% des voix. 

Un score bien faible que seuls les observateurs très avisés auraient pu prévoir il y a quelques mois. Et Rachida Dati en fait visiblement partie, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête de l’article. En tout cas, la candidate des Républicains, arrivée derrière Anne Hidalgo dans la course à la mairie de Paris, avait appelé Marlène Schiappa à la modestie alors que celle-ci soulignait le score de la défaite peu glorieuse de Benoît Hamon à l’élection présidentielle deux ans plus tôt. 

Une scène qui s’était déroulée sur le plateau de “l’Emission politique” de France 2 le 24 janvier 2019. “Benoît Hamon, vous vous êtes présenté à l’élection présidentielle, vous avez reçu 6% des suffrages, Emmanuel Macron a gagné l’élection. (...) J’ai beaucoup de respect pour ces 6%, il n’y a pas de souci”, lançait alors la secrétaire d’État au candidat malheureux, quelques minutes avant que Rachida Dati n’y aille de sa prophétie. 

″On est tous passé par des 6%. Ça va peut-être vous arriver un jour, donc il faut être humble là-dessus et très modeste”, disait l’ex-Garde des Sceaux, provoquant les rires de l’ensemble de l’assistance. Une scène qui refleurit forcément sur les réseaux sociaux ce lundi 29 juin, tant elle semble s’appliquer à la situation de Marlène Schiappa.

Le score catastrophique de la liste sur laquelle figurait Marlène Schiappa dans le 14e arrondissement peut s’expliquer en partie par son refus catégorique de faire alliance avec Les Républicains. “Je préfère perdre une élection que perdre mes valeurs”, disait-elle en mars dernier.  

À voir également sur Le HuffPost: Municipales 2020: LREM a tenté de...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post