Qualif Mondial-2022: Les Bleus trébuchent contre l'Ukraine

·2 min de lecture

L'équipe de France a déçu pour ses débuts dans les qualifications pour le Mondial-2022 en concédant le match nul 1 à 1 contre l'Ukraine, mercredi soir au Stade de France.

Les champions du monde français ont buté contre l'Ukraine (1-1) dans le sommet inaugural de leur campagne qualificative pour le Mondial-2022 au Qatar, mercredi à Saint-Denis, un accroc qu'il faudra effacer des mémoires dès dimanche au Kazakhstan. Antoine Griezmann a beau avoir mis les Bleus sur orbite de manière précoce d'une sublime frappe enroulée (19e), la "Zbirna" n'a pas lâché prise et égalisé sur un "csc" du malheureux Presnel Kimpembe (57e). En laissant filer la victoire contre l'Ukraine, rival a priori le plus coriace du groupe D de qualification, les Français échouent à prendre la tête, alors que la Finlande et la Bosnie-Herzégovine ont également partagé les points (2-2).

Les hommes de Didier Deschamps devront donc faire le plein de points et de confiance lors du double déplacement qui les attend chez la modeste équipe du Kazakhstan, dimanche à Nur-Sultan (ex-Astana), puis à Sarajevo mercredi prochain pour défier la Bosnie de Miralem Pjanic. En attendant, ils ont été fidèles mercredi à l'histoire de l'équipe de France, jalonnée de phases qualificatives souvent difficiles, parfois laborieuses et qui sont en tout cas "toujours des épreuves", pour reprendre l'expression employée mardi par le capitaine Hugo Lloris.

La mise en garde du portier de Tottenham n'a pas suffi et ses coéquipiers se sont cassés les dents devant la sélection dirigée par l'ex-Ballon d'Or Andreï Shevchenko, laminée 7-1 en octobre lors d'un match amical où elle était privée de nombreux cadres contaminés par le Covid-19. Preuve que son "ami" Deschamps s'attendait à une autre paire de manches, cette fois les Bleus avaient endossé leurs habits de champions du monde, avec huit titulaires de la finale de 2018 reconduits mercredi au coup d'envoi.(...)


Lire la suite sur Paris Match