Qualif assurée, sauf si…

Libération.fr

Le Paris-SG ne va pas jouer à se faire peur lors de ce 8e de finale retour en Catalogne : personne n’a jamais renversé un score de 0-4 essuyé à l’aller dans toute l’histoire des Coupes d’Europe- un 1-5 ou un 2-6, plus favorables puisque l’équipe visiteuse avait dans ces cas-là marqué au moins un but à l’extérieur, ayant en revanche été retourné. Bien sûr, le Barça dispose des trois meilleurs attaquants du monde (Lionel Messi, Neymar et Luis Suarez) mais ils étaient aussi là au match aller, où c’est la force de propulsion collective nécessaire pour les faire briller qui avait manqué au Barça. Après, si Barcelone ouvre le score rapidement et double la mise dans la foulée…



Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Edinson Cavani Nature et redécouverte
JO d’hiver 2026: le Comité olympique suisse en faveur d’une candidature de Sion
Election FFF: le «challenger» Rousselot se veut le candidat anti «bling bling»
F1: Williams et Red Bull en forme, McLaren-Honda s’enfonce à Barcelone
Barça-PSG: Motta forfait, Di Maria s’entraîne

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages