Quadruple meurtre en Corse : le parquet fait appel

Il doit être envoyé dans un hôpital psychiatrique. Andy, le jeune homme de 19 ans jugé pour un quadruple meurtre en 2009 dans le village d'Albitreccia (au sud de l'île de beauté), a été déclaré ce week-end " irresponsable " de ses actes par les assises des mineurs de Corse-du-Sud. Alors que l'avocat général réclamait 18 ans de prison, la cour a jugé qu'" un trouble mental " avait " aboli [son] discernement au moment des actes ". Mais le parquet a décidé de faire appel de cette décision ce midi, selon " France Inter ". Aucune date n'a encore été fixée pour un nouveau procès, mais le procureur Xavier Bonhomme a précisé à la radio qu'il devrait se tenir devant la cour de Bastia.Des zones d'ombres subsistentAndy, àgé de 16 ans à l'époque des faits, a tué ses parents et ses frères jumeaux de dix ans en leur tirant dessus avec un fusil à pompe de calibre 12, dans la nuit du 11 au 12 août. La personnalité et la motivation du jeune homme restent un mystère. " Nous n'avons toujours pas l'explication de son geste et les zones d'ombres concernant le déroulement de cette terrible nuit demeurent ", a expliqué Fabienne Boixel-Sanna, avocate de la famille paternelle, à notre journaliste Anne Diatkine.

Myriam Floriani, une des tantes d'Andy, a déclaré lundi à " RMC " avoir peur " qu'il sorte dans pas très très longtemps et qu'il soit réinséré dans la société en étant un danger ". " On reste dans notre douleur, avec une grande appréhension quand même sur ce qui va se passer après ", a-t-elle ajouté. De son côté, le grand-père du garçon a fait part de sa " haine et de son incompréhension " à l'énoncé d'un verdict qu'il juge scandaleux.

Retrouvez cet article sur elle.fr

Quadruple meurtre en Corse : après son procès, l'énigme d'Andy est intacte
Ouverture du procès d'Andy, jugé pour avoir tué sa famille
Quadruple homicide en Corse : une " irrépressible pulsion "
Quadruple homicide en Corse : l'ado placé en détention

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.