Un quadragéniare tué à coups de tournevis, le suspect était habillé en panda

Un différend autour d'une draisienne électrique a tourné au drame mercredi à Lons-le-Saunier. Un père de famille a perdu la vie, le principal suspect surnommé le « panda » a été écroué.

Dans le Jura, un homme de 26 ans a été mis en examen vendredi pour avoir tué de plusieurs coups de tournevis un quadragénaire venu lui demander des comptes sur la réparation d'une draisienne électrique, a indiqué le parquet de Besançon.

Le suspect, surnommé dans son quartier « le panda » pour sa propension à porter une sorte de combinaison à l'effigie de cet ursidé, a été mis en examen pour homicide volontaire, a indiqué lors d'une conférence de presse Etienne Manteaux, le procureur de la République de Besançon, où est instruite l'affaire. Son placement en détention provisoire a été requis, a-t-il ajouté.

À lire aussi Un homme attaque des passants avec un tournevis dans le centre-ville de Nantes

Les faits se sont produits mercredi matin à Lons-le-Saunier. Ce sont deux mineurs de 13 et 14 ans, dont l'un est le fils de la victime, qui ont donné l'alerte. Ils attendaient devant un immeuble leur père monté « voir un ami » pour régler un différent relatif à la réparation d'une draisienne électrique.

Le fils de la victime a expliqué aux policiers avoir entendu des cris et vu arriver une personne, habillée d'une combinaison de panda, qu'il ne connaissait pas. L'homme leur a alors demandé de s'en aller, les saisissant par le cou et assurant que le père était parti.

Dans l'appartement de cet homme, titulaire du RSA et à la vie sociale très réduite, les policiers ont découvert, au milieu d'un très grand désordre, la victime gisant ...

Lire la suite sur ParisMatch