Qu’est-ce que le syndrome du choc toxique ?

Pixabay.com

Le syndrome du choc toxique est causé par une bactérie très contagieuse appelée le staphylocoque doré. On retrouve souvent cette bactérie sur la peau et elle est généralement inoffensive. Le staphylocoque doré peut cependant produire une toxine qui s’introduit dans le corps via la circulation sanguine. Quand c’est le cas, la toxine peut s’attaquer aux organes comme le foie, les reins ou encore les poumons. Le syndrome du choc toxique peut avoir de lourdes complications et mener vers un décès.

Selon l’institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), « environ 1 % des femmes portent dans leur vagin une bactérie de la famille des staphylocoques dorés. » Dans la majorité des cas, cela ne pose pas de problème de santé. Lorsqu’on met un tampon ou une coupe menstruelle, l’écoulement du sang est cependant bloqué. Ce sang qui stagne dans le vagin est le terrain idéal pour la multiplication d’une bactérie comme le staphylocoque doré. Il peut alors produire sa toxine qui va se répandre dans le corps en passant par le système sanguin. La personne concernée va tout d’abord ressentir des symptômes semblables à ceux de la grippe ou de la gastro-entérite, comme de la fièvre, des vertiges, des maux de tête, des troubles digestifs ou encore des courbatures. Dans les cas les plus graves, les organes peuvent ensuite cesser de fonctionner et cela peut mener à un coma.

Ce n’est pas le port du tampon ou de la coupe menstruelle qui est à l’origine du syndrome du choc toxique, mais bien (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Est-ce que manger cru est bon pour la santé ?
Sexe : quelle est la différence entre circoncis et non circoncis ?
Compter les calories, c’est dépassé
Pourquoi certaines personnes rêvent-elles plus que d'autres ?
Est-ce que le cancer de la prostate est grave ?