Publicité

Qu’est-ce que Sciences Po ?

L’Institut d’études politiques de Paris, plus connue sous le nom de Sciences Po voit le jour en 1872 sous le nom École Libre des Sciences politiques. L’établissement a été fondé par Émile Boutmy, un écrivain et politologue français. Il dirigera l’école de 1872 à 1906. Son objectif était de former des nouvelles élites et de produire des savoirs modernes.

Retrouvez toutes les antisèches du JDD

Selon le site internet de l’école, Sciences Po se donne pour mission « de former des esprits libres et des acteurs engagés au service de la société ». Les principales valeurs de Sciences Po sont « l’excellence académique et l’ouverture sociale ». L’établissement compte 290 enseignants-chercheurs et 4 600 enseignants vacataires. Chaque année, l’institution accueille 15 000 étudiants dont 50 % d’étudiants internationaux sur sept campus : Dijon, Le Havre, Menton, Nancy, Paris, Poitiers et Reims. 3 500 professionnels suivent chaque année une formation continue au sein de l’école. Forte de ses onze centres de recherche, Sciences Po « assume une responsabilité sociale en proposant des réponses aux grands enjeux contemporains comme les transformations environnementales et numériques, les évolutions de l’action publique ou la lutte contre les inégalités et les discriminations. »

Par son statut privé, Sciences Po est libre de choisir ses étudiants, ses enseignants et ses programmes. Partiellement nationalisée en 1945, l’école est remplacée par une Fondation nationale des Sciences politiques ...


Lire la suite sur LeJDD