Qu’est-ce qu’un viol ?

Parmi les crimes sexuels, le viol est l’un des plus graves. S’il n’existe pas de texte international encadrant ce crime, de nombreux pays le punissent et le définissent dans leurs textes de loi. En France, lorsqu’une personne est accusée de viol, elle peut encourir une peine de 15 ans de prison. Toutefois, cette peine peut être rallongée en cas de circonstances aggravantes. Cela peut être le cas si la victime est sous l’emprise de l’alcool, droguée au GHB ou considérée comme vulnérable. Cependant, la loi fait la distinction entre une agression sexuelle et un viol, et ce, même si les deux expériences sont traumatisantes pour les victimes. Pour qu’un viol soit considéré comme tel, plusieurs éléments doivent être réunis.

D’après la loi française, est considérée comme viol toute agression impliquant une pénétration non désirée. Cette pénétration peut concerner le vagin, l’anus ou la bouche et impliquer un pénis, des doigts ou des objets. Généralement non protégée, cette pénétration imposée peut entraîner une grossesse ou une IST. Une autre caractéristique du viol est que l’acte est commis sans le consentement de la victime. La victime peut être consciente ou non. Cependant, ces deux critères sont obligatoires pour que le crime soit considéré comme un viol. Si une personne est victime d’attouchements sexuels sans pénétration, on parle alors d’agression sexuelle. C’est l’une des formes de violences qui touche le plus les femmes, mais il faut savoir que les hommes peuvent aussi être victimes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment fonctionne un vélo électrique ?
Comment marche un casque de réalité virtuelle ?
De quoi est composé le rouge à lèvres ?
Marco Polo était-il un imposteur ?
Un avion, comment ça vole ?