Qu’est-ce qu’un médecin libéral ?

© SEVGI/SIPA

Les médecins libéraux et salariés reçoivent la même formation. La principale différence entre ces statuts réside dans le mode de rémunération. Tandis que le médecin salarié perçoit un salaire fixe, le médecin libéral exerce sous sa propre responsabilité. Il est rémunéré au nombre de consultations et d’actes effectués et peut choisir son mode d’exercice selon trois conventions :

Secteur 1 : les honoraires du médecin sont fixés et remboursés par la sécurité sociale en contrepartie du financement d’une partie des charges.

Secteur 2 : des majorations et dépassements d’honoraires peuvent s’ajouter au tarif de base. La sécurité sociale ne rembourse qu’une partie de la consultation et ne finance pas ses charges.

Secteur 3 : le médecin fixe librement le prix de la consultation qui n’est pas éligible au remboursement de la Sécurité sociale.

Retrouvez toutes les antisèches du Journal de Demain ici

Les médecins libéraux exercent dans des lieux variés (cabinet médical, maison de santé, clinique, à domicile etc…). Attention néanmoins, tous les médecins exerçant en clinique ne sont pas forcément libéraux. Pour savoir de quel secteur relève son médecin, il est possible de consulter l'annuaire des professionnels de santé sur le site de la Caisse d'assurance maladie.

En 2021, on comptait en France 56 % de médecins libéraux toutes spécialités confondues. Cette représentation est plus importante encore chez les médecins généralistes (65 %). Leur part a toutefois tendance à reculer selon la DREES ...


Lire la suite sur LeJDD