Publicité

Qu’est-ce qu’une dérive sectaire ?

Selon la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes), une dérive sectaire est un dévoiement de la liberté de pensée, d’opinion ou de religion qui porte atteinte à l’ordre public, aux lois ou aux règlements, aux droits fondamentaux, à la sécurité ou à l’intégrité des personnes. Cette définition trouve ses origines dans la loi dite About-Picard votée en 2001 destinée à renforcer la prévention et la répression des mouvements sectaires.

Une dérive sectaire peut être mise en œuvre par un groupe ou un individu. Elle se caractérise par des pressions ou des techniques par un groupe ou un individu afin de créer, maintenir ou exploiter chez une personne un état de sujétion psychologique ou physique. La victime de dérive sectaire est alors dépourvue de son libre arbitre. Les dérives sectaires peuvent avoir des conséquences pour la personne qui en est victime, son entourage ou de manière générale, la société.

Une dérive sectaire peut être reconnue de plusieurs manières :

  • La déstabilisation mentale, facteur de modification des comportements

  • La rupture avec l’environnement

  • Des exigences financières exorbitantes

  • L’existence d’atteintes à l’intégrité physique et psychique

  • L’embrigadement des enfants

  • L’existence de démêlés judiciaires

  • Un discours anti-social accompagné d’une diabolisation du monde extérieur

  • Des troubles à l’ordre public

  • L’éventuel détournement des circuits économiques traditionnels

  • Les tentatives d’infiltrations ...


Lire la suite sur LeJDD