Qu’est-ce qu’une éolienne flottante ?

© Mathieu Thomasset/Hans Lucas/Hans Lucas via AFP

Une éolienne flottante est une éolienne montée sur une bouée géante qui permet de produire de l’électricité en pleine mer, où les vents sont plus forts et plus réguliers. Les éoliennes flottantes font partie des deux types d’éoliennes appelées « offshore », qui se trouvent en mer, et qui se distinguent donc de leurs cousines « onshore », implantées sur terre. Il est difficile de poser des éoliennes dans les fonds marins à plus de 30 mètres de profondeur. Le seul endroit possible est à moins de 40 kilomètres des côtes françaises, ce qui engendre parfois des réticences de la part d’élus et de la population.

Retrouvez ici l’ensemble de nos antisèches  

Tandis que les éoliennes offshore fixes sont implantées sur les hauts-fonds marins, les éoliennes offshores flottantes sont, elles, posées sur des flotteurs maintenus par des ancres et des lignes d’amarrage, comme les plateformes pétrolières flottantes, plus loin en mer.

Sur sa structure, l’éolienne est posée au milieu avec son mât métallique qui s'érige à plus de 100 mètres au-dessus de l’eau. Par la suite, l’ensemble est mis à l’eau, remorqué jusqu’au site où ont été prépositionnés les amarrages, et raccordé à terre au réseau électrique par des câbles sous-marins enfouis au fond de la mer. D’après les experts, peu importent les conditions climatiques, l’éolienne flottante n’est pas près de chavirer.

À écouter également :


Retrouvez cet article sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles