Publicité

Qu’est-ce que le plan Écophyto ?

Apaiser la colère paysanne. Le Premier ministre a annoncé mettre en pause le plan Écophyto jusqu’au salon de l’Agriculture, qui débutera le 24 février prochain. Mis en place en 2008, il vise à réduire de 50 % l’utilisation des pesticides d’ici à 2030. À l’origine fixée pour 2018, l’échéance a été reportée à 2025 après une augmentation de l’utilisation des pesticides sur la décennie 2010. Un double échec qui a cristallisé les tensions des agriculteurs depuis le début du mouvement.

Retrouvez toutes les antisèches du JDD

Une pause de trois semaines qui devrait servir à « rediscuter des outils qui vont être déployés cette année », a résumé Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique. Le ministre souhaite également profiter de ces trois semaines pour « identifier clairement l’utilisation de 250 millions d’euros supplémentaires en 2024 », notamment pour protéger la nature et l’eau et réduire l’utilisation de pesticides. Il s’agira également de se conformer aux normes européennes pour définir des indicateurs communs, mais aussi de « retravailler un certain nombre d’aspects, de le simplifier », a déclaré le ministre de l’Agriculture, Marc Fesneau, lors d’une conférence de presse à Matignon.

À lire aussi Colère des agriculteurs : les écologistes fustigent la suspension du plan Ecophyto

Si la mesure est applaudie par la FNSEA, premier syndicat agricole, elle passe mal chez les écologistes. « On a un gouvernement qui a décidé de ne plus protéger l’eau, de ne pl...


Lire la suite sur LeJDD