Qu’est-ce que la Mostra de Venise ?

© STARPIX / APA-PICTUREDESK / APA-PICTUREDESK VIA AFP

La Mostra de Venise a vu le jour en 1932 sous l’impulsion du sculpteur Antonio Mariani, qui a eu l’idée de créer une section cinéma à la Biennale d’art de Venise – qui regroupe des événements liés à l’art contemporain, le théâtre, la danse, la musique et l’architecture. Le comte Giuseppe Volpi di Misurata, président de la Biennale, charge alors Luciano De Feo d’organiser la première Exposition internationale d’art cinématographique au Lido, île de la lagune vénitienne. La Mostra de Venise est alors soutenue par le pouvoir fasciste en place.

L’inauguration du festival n’a lieu qu’en 1934, pour sa deuxième édition, et marque le début d’un bras de fer entre ce dernier et le régime fasciste : en cause, les scènes dénudées de certains films qui offusquent le Vatican. Dans le même temps, la manifestation gagne en autonomie et devient annuelle – quand la Biennale est une manifestation qui se tient tous les deux ans.

Retrouvez toutes les antisèches du Journal de Demain  ici

Jusqu’en 1946, les pressions du pouvoir et du pape Pie XI contre le festival s’accentuent. L’actrice Greta Garbo est, par exemple, bannie de Venise pour avoir critiqué le régime tandis que Goebbels est reçu avec tous les honneurs à l’occasion de la projection du film Le Triomphe de la volonté de Leni Riefenstahl (1935). En août 1939, La Mostra a tout de même lieu mais le comte Volpi refuse de l’inaugurer en présence de Goebbels.

Le festival renaît en 1946, non sans embûches. Avec la guerre froide, l’URSS est éloi...


Lire la suite sur LeJDD