Qu’est-ce que la mallette nucléaire du président américain?

·1 min de lecture

Pour la première fois depuis que les Etats-Unis sont une puissance nucléaire, le président des Etats-Unis sortant n’a pas reçu son successeur à la Maison Blanche avant sa prestation de serment, notamment pour lui remettre les consignes du feu nucléaire contenues dans la "Nuclear Football", une mallette d’une vingtaine de kilos qui doit être en permanence attachée au poignet d’un officier, aux côtés du Commandant en chef des armées au cas, où il aurait à ordonner de déclencher l’arme atomique. Mais la valise, elle, a bien été transmise à la minute même où Joe Biden est devenu président par l’officier en charge à son frère d’armes chargé de cette mission au sein du commandement militaire de la Maison Blanche.  

Il n’existe pas une mais trois mallettes nucléaires. L’une accompagne le président dans ses moindres déplacements. La seconde est affectée au vice-président au cas où il aurait à lui succéder dans sa charge, même temporairement, et la troisième reste en permanence à la Maison Blanche.

La mallette est plus grosse qu’un ballon et plus lourde

Le surnom de "Nuclear Football" vient du fait que l’un des premiers exercices d’alerte avait été baptisé "DropKick", l’équivalent au football américain du drop au rugby. Mais la mallette est non seulement plus grosse qu’un ballon et plus lourde. Elle contient un équipement de communications à distance qui permet au président, à tout moment et n’importe où, de donner ses ordres du feu nucléaire à la chaine de commandement nucléaire. Il ...


Lire la suite sur LeJDD