Qu’est-ce que l’ « immigration choisie » prônée par le Canada ?

Début novembre 2022, le Canada a annoncé vouloir accueillir 500.000 immigrants chaque année d’ici 2025. Le quotidien national « Le Devoir » rappelait alors les chiffres mis en avant par Statistique Canada quelques jours plus tôt.En 2021, le pays de près de 40 millions d’habitants comptait 23% de migrants parmi sa population nationale.

C'est un chiffre record au sein du G7 qui pourrait grimper à 34% d’ici 2041. Le Canada est considéré comme un pays d’accueil depuis toujours. Ainsi, 1 Canadien sur 5 vient de l’immigration. La manière dont le deuxième plus grand pays du monde par sa superficie envisage l’immigration dans les prochaines années s’apparente à de l’immigration choisie. Un terme qui s’oppose à l’immigration dite « subie » ou immigration irrégulière.

Qu’est-ce que cela signifie ? Pourquoi le Canada veut-il augmenter sa capacité d’accueil ? Et en France, qu’en est-il de l’immigration choisie ? Écoutez la suite de cet épisode de "Maintenant vous savez".

Un podcast Bababam Originals, écrit et réalisé par Pauline Weiss.

À écouter aussi :

Que sont les réfugiés climatiques ?

Pourquoi la Russie fait-elle partie du Conseil de Sécurité de l’ONU ?

Qu’est-ce que l’OTAN ?

Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices


Qu’est-ce que l’ « immigration choisie » prônée par le Canada ?