Qu’est-ce que l’arnaque à la clé USB dénoncée par la gendarmerie ?

Dans le Nord, la gendarmerie nationale alerte sur le retour d’une arnaque bien connue des pirates informatiques.

Si vous trouvez une clé USB dans votre boîte aux lettres, mieux vaut ne pas être trop curieux. Sur Facebook, le groupement de gendarmerie départementale du Nord (59) a publié ce 15 mai un message mettant en garde les habitants de la région. D’après les autorités, l’arnaque à la clé USB fait son retour. Le principe des pirates informatiques: déposer une clé USB chez un particulier, et attendre que celui-ci la branche à son ordinateur. L’accessoire, qui contient en réalité un virus informatique, peut alors aider les hackers à prendre le contrôle de la machine à distance.

De nombreux types de virus

Les clés USB sont depuis longtemps utilisées par les pirates. Certaines d’entre elles sont capables de détruire un ordinateur en moins de deux secondes. Plus subtiles, d’autres permettent aux hackers de déployer plusieurs sortes de logiciels malveillants.

Si la gendarmerie évoque le risque de voir ses données personnelles envoyées à un tiers, d’autres possibilités existent. Ainsi, ces accessoires sont susceptibles de contenir des logiciels d’espionnage, par exemple pour enregistrer les faits et gestes de l’utilisateur en utilisant sa webcam. Ils peuvent aussi abriter un rançongiciel, qui bloque...

Lire la suite sur BFMTV.com

Cette vidéo peut également vous intéresser :